Bienvenue sur le site
de la ville d'Yzeure

Bienvenue sur le site

Le Parc Sainte-Catherine concerne 19 ha, propriété d'Assemblia. Son aménagement est prévu sur une quinzaine d'année, en 7 phases d’urbanisation. Son contexte paysager est favorable à la diversité d'habitat et à la mixité sociale. Ce projet permettra de maintenir la population de la ville et d'accueillir de nouveaux habitants.

Les fondations des premiers logements sociaux

Les constructions des 42 logements sociaux ont bien démarré.

 

Pose de la première pierre

L’inauguration de la première phase des travaux du Parc Sainte-Catherine et la pose de la première pierre des futurs logements sociaux se sont déroulées le 7 juillet en présence de Pascal Perrin, maire d’Yzeure, Emmanuel Barrandon, représentant d’Assemblia, et Danièle Mousset, Vice-présidente d’Allier Habitat.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Inauguration des premières rues

Cette première phase de travaux a permis de créer les rues Hugues-Vertet, Dulcie-September, Gisèle-Halimi et Madeleine-Pelletier, ainsi que les différents réseaux et les bassins de rétention d’eau.
Les plaques des rues ont été dévoilées respectivement par Pascal Perrin, Maire, Isabelle Lasmayous, conseillère municipale déléguée aux dossiers intercommunaux et au chantier d’insertion, Michèle Denis, adjointe à la communication et à l’événementiel, et Jean-Michel Bourgeot, adjoint à l’urbanisme.
Les prochains travaux concerneront la construction de 42 logements sociaux par la société CDR Promotion qui seront gérés par Allier Habitat.

Travaux de voirire et réseaux

Création des rues Hugues-Vertet, Dulcie-September et Gisèle-Halimi et du réservoir d'eau central.

Dans la première tranche, la construction de 42 logement sociaux va s’étaler sur 2021-2022.
La commercialisation des lots libres est assurée par Assemblia agence SEAu d’Avermes.

Le programme global de construction se définit comme suit
Sur 402 logements
• 89 logements libres
• 159 logements individuels groupés
• 154 logements intermédiaires
 
1 500m² sont dédiés au commerce de proximité. 123 000 m² demeurent cessibles
37 000m² surface de plancher estimée.

Fouilles archéologiques

La zone du futur Parc accueillait des sépultures gallo-romaines identifiées par la présence en terre de céramiques.
Grâce aux fouilles archéologiques, lancées en février dernier, sur le futur quartier du Parc Sainte-Catherine, le service d’archéologie préventive du département devrait enrichir ses connaissances sur la période antique. En effet, à la suite d’un diagnostic, les premières fouilles avaient dévoilé des nécropoles funéraires gallo-romaines. Deux secteurs ont été délimités sur les 12 ha et les travaux des archéologues ont mis au jour 150 sépultures identifiées par la présence de bûchers, de clous, de vaisselle en céramique. Les peuples de la période augusto-tibérienne et jusqu’au IIIe siècle, incinéraient leurs morts, sauf les enfants – inhumés – avec leurs biens, de la monnaie en cuivre, des céréales, des vestiges de banquets. Des amphores, des écuelles, des assiettes ont vu le jour durant les quatre mois et demi de fouilles.
Huit archéologues travaillent sur le chantier jusqu’à la fin août, puis les travaux de terrassement débuteront fin septembre. Les prélèvements sont stockés en attendant d’être conservés dans un musée et exposés.

Enquête publique

Une participation du public par voie électronique a été organisée sur ce projet, et plus particulièrement sur son évaluation environnementale, du 29 juin au 31 juillet 2020 inclus.

Voici les documents mis à disposition lors de cette enquête :
- L'évaluation environnementale initiale (1)
L'évaluation environnementale initiale (2)
- L'évaluation environnementale initiale (3)
- La mise à jour de l'évaluation environnementale au travers du projet de dossier de réalisation de la ZAC
- L'avis émis par l'autorité environnementale
- La réponse du pétitionnaire à cet avis
- Le présent avis d'information

Une synthèse des observations et propositions sera rédigée par les services de la ville. Elle sera soumise au Conseil municipal, préalablement à la délibération d’approbation du dossier de réalisation de la ZAC Parc Sainte-Catherine.

Mise à disposition du public de l’étude d’impact et de l’avis de l’autorité environnementale

L'étude d'impact partie 1  partie 2  partie 3

l'avis

Avis de la DREAL

La Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), autorité environnementale de l'Etat compétente en matière d'environnement a donné son avis sur le dossier présentant le projet et comprenant l'étude d'impact.

l'avis

450 logements sur 20 hectares

Les évolutions prévues pour l’urbanisme yzeurien, à la suite de l’adoption d’un PLU en février 2013, débouchent aujourd’hui sur un ambitieux projet à l’horizon 2030 sur la zone d’aménagement concerté du quartier Sainte-Catherine. La conjonction de deux volontés, la Ville et le Centre hospitalier de Moulins-Yzeure, désireux de réorganiser son patrimoine foncier dans le cadre de son projet « l’hôpital de demain », a abouti à une délibération en décembre 2015 qui décidait du projet de Zac. Vingt hectares environ, actuellement propriété du Centre hospitalier de Moulins-Yzeure, devraient ainsi être urbanisés dans les années à venir. Proche du centre de l’agglomération, de la zone commerciale Nord, cette réalisation représentera un nouveau pôle dynamique avec l’implantation de services de proximité, d’équipements partagés (écoles, transports urbains)… Cette phase majeure du développement de la ville d'Yzeure s'insère dans les orientations communautaires et participe à un équilibrage harmonieux du développement urbain. Fortement axée sur le développement durable, la Zac voulue par Yzeure se tournera vers un habitat vertueux en matière de consommation énergétique, et privilégiera la qualité de vie, la mixité sociale, et la qualité de l'environnement.

projet détaillé